10 espèces animales étranges que vous ne verrez qu’en Australie !

L’Australie abrite une faune funambulesque et unique au monde. Ce pays qui s’est séparé du reste du monde pour former une île (il y’a plusieurs millénaires) compte des espèces animales à part. Voici pour vous une liste de 10 animaux que vous ne verrez nulle part si ce n’est sur l’île-continent.

0
484

Le Quokka

Related imageC’est sûr que vous venez d’entendre pour la première fois ce nom. En effet, cette espèce animale est généralement appelée « l’animal le plus heureux au monde ». Il s’agit d’une bête douce, joueur et très adorable. En Australie, vous en rencontrerez par milliers sur l’île de Rottnest à l’ouest du pays (leur seul lieu d’habitation dans le monde). Le quokka a une queue courte, et peut peser entre 2,5 et 3 kg. Naturellement souriant, cet animal peut grimper dans arbres et arbustes, sauter sur ses pattes arrière ou marcher sur ses quatre membres. Affable, intelligent et scrutateur, il n’hésite pas à se rapprocher des humains. Le quokka est herbivore. Il se nourrit des feuilles, de plantes, de légumes et de fruits.

Les Kangourous arboricoles de l’Australie

Related imageEncore appelés Dendrologues, les kangourous arboricoles sont disponibles uniquement dans l’extrême nord-est du Queensland en Australie et sur les îles voisines. C’est un animal à queue énorme avec des pieds plus courts et charnus. Capables de grimper les arbres, les dendrologues sont lents sur le sol et marchent avec le corps pentu afin d’équilibrer le poids de leur queue. Ils sont alors plus à l’aise s’il s’agit de grimper entre les branches d’arbres. Ils peuvent sauter entre deux arbres espacés de 19 mètres ou tomber d’une hauteur de 18 mètres sur le sol sans le moindre risque. Ils se nourrissent de feuilles et de fruits, des écorces et des graines ou encore des gommes arboricoles et des œufs.

Les Kookaburras

Related imageEncore appelé « Martin-chasseur géant », le kookaburra est une espèce d’oiseau que vous ne trouverez qu’en Australie. C’est un oiseau qui pèse environ 500 g, possédant un bec aigu, une tête énorme et un plumage coloré. Son cri est tellement amusant qu’on le surnomme le « kookaburra rieur ». Ce qui le différencie des autres oiseaux est qu’il ne craint pas la proximité des hommes. Oiseau très majestueux, le Kookaburra est un carnivore. Il mange les souris, les gros insectes, les lézards… et, tenez-vous tranquille, les serpents (même ceux très venimeux). Il peut avaler vivant certaines proies ou tuer d’autres avant de commencer son festin. Et pour l’anecdote, le koobaburra est l’oiseau national du territoire de la Nouvelle-Galles-du-Sud.

L’Ornithorynque

Related imageC’est sans doute l’animal que vous n’avez jamais imaginé. Il s’agit d’un mammifère semi-aquatique que vous rencontrerez dans l’est de l’Australie. C’est d’ailleurs la seule espèce de l’ordre des mammifères qui pond des œufs. Il a un bec ressemblant comme deux gouttes d’eau à celui d’un canard et est plus actif la nuit. Son poids varie entre 0,7 et 2,4 kg, alors que sa taille complète peut-être comprise entre 40 et 50 centimètres en moyenne. Sa queue mesure 12 centimètres et la mandibule 6 centimètres. L’ornithorynque a une palmure dépassant les doigts dont il se sert pour nager ou pour se déplacer sur des sols bourbeux. Dans l’eau, l’animal tient les oreilles et les yeux bien fermés et utilise ses autres sens pour se déplacer. Étant carnivore, il se nourrit des crevettes d’eau douce, de larves d’insectes, de petits poissons, etc.

Le Casoar

Related imageEncore un autre oiseau que vous n’avez peut-être jamais connu : le casoar. Il est gros comme une autruche et se distingue principalement par la protection qu’il a sur la tête (on dirait un casque). Les casoars adultes peuvent peser jusqu’à 80 kg, ce qui les classe au deuxième rang parmi les plus lourds oiseaux du monde, après bien évidemment l’autruche. Le casoar a un plumage uniformément noir et peut courir à une vitesse pouvant atteindre les 50 km/h (ses jambes étant extrêmement très fortes). C’est un oiseau très craintif vivant dans les profondes forêts et qui prend la fuite dès qu’il remarque une présence humaine. Les casoars sont nocturnes et consacrent la majorité de leur temps à chercher de la nourriture. En effet, ils se nourrissent principalement de fruits ramassés ou cueillis sur de basses branches.

Le Koala

Related imageEncore appelé « Paresseux australien », le koala est la seule espèce des Phascolarctidés encore vivant. Il représente avec le kangourou un symbole important pour l’Australie. Il a un corps trapu, une grosse tête, de larges oreilles et des membres longs. Les koalas disposent de 5 doigts et orteils au bout de chacune de leurs membres. Ses griffes aiguës lui permettent de grimper facilement les arbres. « Le paresseux australien » peut avoir une taille oscillant entre 61 et 85 centimètres et peser entre 4 et 14 kg. La femelle vit généralement plus longtemps que le mâle (15 ans pour l’un et 20 ans pour l’autre). Chose étonnante, les koalas n’ont pas besoin d’eau pour survivre.

Le Diable

Related imageOui, le diable. C’est une bête carrément atypique ne vivant que sur l’île de Tasmanie, au sud de l’Australie. Il effraie rien que par son grognement et sa démarche. Très agressif, le diable est très rugissant et demeure à ce jour la seule espèce du genre des Sarcophilus encore disponible dans le monde. Avec une grosse tête, une queue tordante et une fourrure habituellement noire, le diable peut courir à 13 km à l’heure, et son espérance de vie est en moyenne de six ans. Il est nocturne et chasse tous types de mammifères indigènes (même les moutons). Il peut grimper des arbres, nager et marcher sur terre ferme. Malheureusement, il est atteint d’un type de cancer. Ce qui fait que l’espèce est en disparition et de gros efforts se font pour protéger le peu, encore disponible.

Le Wombat

Related imageVoici un autre type d’espèce qui ne laisse pas indifférent. Tout comme le koala, le wombat est un gros dormeur (il peut faire 16 à 18 h de sommeil en 24 h). Ils vivent en Australie, plus précisément dans les forêts montagneuses. Ils sont semblables à de petits oursons avec large tête, de courtes pattes et un nez énormes. C’est une espèce très conviviale, mais qui peut devenir très agressif s’il se sent menacé. Leur poids pouvant atteindre les 40 kg peut facilement faire chuter une personne de corpulence moyenne. Le wombat est un herbivore et se nourrit à cet effet d’herbes, de racines, d’écorce d’arbre et de champignons.

Le Wallaby

Image result for le wallabySi l’on peut le dire, le wallaby est un petit kangourou. C’est d’ailleurs pour ça qu’on le désigne comme le cousin de ce dernier. Il provient de l’Australie orientale et de la Tasmanie, mais peut néanmoins être vu dans de nombreux parcs zoologiques européens. Ils se déplacent par de petits bonds (pouvant atteindre jusqu’à 40 km/h, surtout lorsqu’il y’a danger), prenant appui sur leurs longs pieds. Les mâles sont agressifs entre eux, surtout en présence des femelles. En captivité, les wallabys peuvent vivre jusqu’à 20 ans. Pour l’anecdote, l’équipe de rugby à XV de l’Australie est surnommée « les wallabies » avec pour logo un wallaby de couleur jaune.

Le Dingo

Related imageVous les prenez sûrement pour des chiens. Ce n’est totalement pas faux. Ce sont des chiens sauvages que vous rencontrerez dans le nord de l’Australie. Ils ne représentent pas un véritable danger, mais ils peuvent toutefois le devenir si vous les menacez. Le dingo présente des caractères communs avec les chiens domestiques que nous côtoyons au quotidien. Mais contrairement aux chiens de compagne, les dingos n’aboient pas. Ils éternuent plutôt très bruyamment lorsqu’ils se sentent inquiets. Ils ont une vitesse maximale de 65 km/h et sont également très endurants. Ils se nourrissent de petits mammifères et de petites meutes telles que les kangourous, les dromadaires, les bovins, etc.

Alors, lequel de ces animaux se présente comme votre préféré ? Dites-le-nous en commentaire.

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here